Gens des villes 2/5

Publié le par Maxou

Oyez oyez braves gens!
Voici la seconde partie de cette analyse subjective (et donc tellement plus sympa) de certaines catégories de personnes nous entourant.

Mais qui sera donc la prochaine victime a tater de mon coup de clavier?


Eh bien cette fois-si, ce seront les "métrosexuels", c'est à dire des hommes, urbains jusqu'à la moelle ( " une vache? un pré? mais euh, c'est quoi?" ), qui arborent un look super branché fashion style, avec pour leitmotiv "d'assumer leur part de féminité" (vu le temps passé dans les cabines d'UV,et les salons de coiffure "in" elle est carrément majoritaire cette part!).


Pour moi, le métrosexuel est un des pires types qui soit car il est totalement paradoxal.

Je m'explique.

Dernière évolution du beauf franchouillard en savates et béret des années 70, le métrosexuel, bien qu'ayant changé son apparence extérieure (wouah, trop beau ce petit slim moulant taille basse qui met en valeur ton derrière poilu, eh oui on voit tout!), il n'en reste pas moins un rustre, un mal élevé, un lâche et un naze.

C'est le genre de type collé à son portable super haïpe trop coule 24h/24, tout en se grattant le derrière devant tout le monde, et beuglant : "loooool ouais la j'lui ai grave niqué sa race ce pédé sexuel mdr la quoi!".
D'une hygiène douteuse (les cheveux tellement huileux qu'on pourrait faire frire des frites avec) il se permet les pires incivilités, et démarre au quart de tour à la moindre remarque sur son comportement.

Il faut noter que lors de ses éclats de voix, le métrosexuel vous insulte allègrement de "sale homo", de "tapette" ou de "enculé de séropositif" à tout bout de chant, le tout accompagné de menaces sur votre famille etc. sachant que ce même métrosexuel ressemble vraiment à une grande folle, la dignité et l'esprit en moins!

Le fait de tenir des propos homophobes est pour moi la goutte qui fait déborder le vase, vu la dégaine qu'ils arborent.

A noter que le métrosexuel s'avère être la version 2.0 du macho avec l'accent du Sud des années 70. Rien qu'a voir comment il parle de lui, de son engin (forcément imposant selon ses dires), de ses performances au lit, et la légion de ses conquêtes, on s'imagine déjà un prodige, une star!

Mais le dires de ses ex derrière son dos révèlent souvent de bonnes surprises à qui sait écouter (oui j'écoute ce que les gens disent tout bas, c'est super instructif, et GRATUIT).

S'il y  ien 2 choses que je ne peux pas supporter, c'est le machisme et la frime, et paf, voilà que ces deux caractéristiques sont mixées et condensées en un seul être, quelle chance!


Tout ceci est vraiment agaçant à force surtout que ce genre d'individus hante les gares et les milieux scolaires (où j'ai la chance de passer un sacré bout de mon temps, quelle chance!).
Le pire étant quant ils sont en groupe, et arborent fièrement le T-shirt rose col en V qui laisse passer tous les poils (quand il y en a!).


Ouhla critique haineuse aujourd'hui, je file chercher mes calmants et ma musique de relaxation offerte par Guillaume "Réveil du Sourire Intérieur", inspire, expire... Ouf! Ca va mieux!

Publié dans Les gens

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article