Salonnons un peu!

Publié le par Maxou

salon-copie-1Eh oui, aujourd'hui Dimanche, j'ai eu l'insigne honneur de représenter mon école au salon de l'Alternance, sponsorisé par l'Étudiant, porte de Versailles.
Eh oui il  a fallu se lever avec  le coq, prendre des transports en commun déserts (chouette, je mets mes pieds sur la banquette!), et préparer un stand un peu bancal mais bien achalandé en prospectus, contra... euh non fiches de renseignements et autres papiers explicatifs, l'école compte sur ce genre d'évènements pour remplir ses bancs. C'est ça la jungle de l'enseignement privé, et le public s'y met aussi depuis quelques années maintenant.

Et me voici avec mes camarades à vanter les mérites de l'enseignement reçu, éluder les petits ou très gros défauts de la formation, rassurer les mères de familles paniquées parce que Charles-Émile, élève en 4ème2 au Lycée St Richard de Versailles a peur pour l'avenir de son fils qui ne sait pas s'il veut être trader ou premier ministre à son âge!

J'ai également fait la rencontre de gens étranges, car silencieux. Ils s'approchent du stand, me regardent, et ne disent rien, parents comme enfant(s), et là, je tente gêné d'entraîner un semblant d'échange constructif.

J'ai pu remarquer, et c'est un peu triste, que pas mal de parents étaient largués face à tous ces BTS, DUT, CFA, LMD et autres OPCVA. Du coup, il faut expliquer tout deux fois, et on se rend compte du désarroi des parents, qui ne comprennent pas et qui voudraient quand même guider leurs petiots vers un métier stable.

Il y a aussi les gens à côté de la plaque, comme celui qui me demande si on vend des portables débloqués, ou celle ui cherche une formation initiale, et surtout pas d'apprentissage, un point c'est tout! (on est quand même au salon de l'alternance hein???).

Pour finir, il faut bien avouer que répéter 76 fois le même speech est assez usant, surtout l'aprèm', les gens sont beaucoup moins sympas à ce moment j'ai cru remarquer.

En tout cas ce fut une expérience enrichissante et qui m'a permis de me faire une petite idée de ce que cherchent les jeunes aujourd'hui, et ce qu'ils peuvent devenir, une belle séance d' human studying comme disent les grands pontes managers anglais!

Publié dans Les gens

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article