Tout arrêter?

Publié le par Maxou

C'est la grande question qui est restée gravée dans ma tête comme on grave "Joana + Mathias = Big Love" sur le tronc d'un chêne centenaire.

Je m'explique.

Depuis quelques temps déjà, je ne me sens pas satisfait par mon boulot, ni par ma formation en alternance.
Non pas que je fasse des bourdes au bureau, ou que j'aie des notes à faire rire un cancre, mais une petite voix me chuchote "Seras-tu heureux comme ça dans 10 ans? Te vois-tu derrière un bureau à effectuer des tâches dont la portée ne t'est pas évidente?  C'est vraiment ce que tu veux?"

Et je dois dire que non, je ne veux pas, je me sens assez inutile au bureau, malgré la charge de travail, et je ne vois pas les conséquences concrètes de mon boulot.. L'école, mis à part pour quatre personnes que j'apprécie vraiment, m'apporte plus d'agacement (envers le nombre impressionnant de bobos et de bourges, avoir des sous n'est pas un crime loin de là, l'exhiber oui!), que de vraies connaissances.

Et de l'autre côté, il y a le monde des trains, du service à la clientèle, pour lesquels j'ai déjà une petite expérience. C'est ma passion, et je me dis que tant que je ne la vivrai pas sur le plan professionnel, je risque de passer à côté de quelque chose d'important. Se réaliser est aussi capital, pourrai-je le faire en remplissant des listes interminables et en répondant à des clients indécis?

En fait là seule chose qui me retient vraiment dans la filière commerciale que je fais est un projet de création d'entreprise qui germe depuis 2008, mais je le trouve bancal, ou en tout cas pas aussi attrayant que le fait de réaliser mon rêve de gosse.

Que faire donc?

La réponse semble simple, y réfléchir posément, sans saboter mon boulot actuel ni ma scolarité ce qui serait une vraie ânerie d'ado, tenir jusqu'à la fin de l'année scolaire histoire d'avoir bonne conscience. A moins que Mesdames SNCF et RATP me contactent suite à mes candidatures, auquel cas je ne pense pas hésiter bien longtemps.
Si vous avez le temps, laissez-donc un petit commentaire, histoire de m'apporter un point de vue extérieur, ça m'aiderait sûrement.

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

marie-cath 17/01/2010 20:50


tu connais mon avis Max sur la question (on en parle ds le rer, très bon moment ceci dit en passant!). Tiens encore un peu et laisse parler ton coeur (ok ça fait fille), tes envies. à 20 ans si tu
te laisses guider sur des chemins qui ne te plaisent pas alors imagine à 40 ans!
je crois en toi! courage!!!


gloubiboulga 12/01/2010 18:40


Et bien a mon avis je pense que tu te dis ca parce que tu doutes de toi, c est mormal mais tu ne dois pas tout envoyer en l air sur un coup de tete!! la chose la plus evidente a te dire me parait
etre: realise ton reve!! mais reflechis: perdras tu au change? je veux dire risque tu d avoir des moins bonnes conditions de vie ou un moins bon salaire etc...et a la sncf ou a la ratp crois tu
vraiment que tu pourras aoir une vie sociale??
Je ne connais pas les reponses a ces questions mais je pense que tu dois bien y reflechir posement sans te mentir a toi meme et que meme si tout conseil est bon a prendre je pense que cette
decision doit venir de toi et de toi seul. voila j ai peut etre ete un poil partiale mais je pense a ta situation car tu es encore jeune, j essaye de prendre en compte toutes les donnes mais au
fond voila c est ta vie il faut que tu l apprecies apres tout tu en prends pour encore quelques annees donc...voila bon courage a toi!!!


Maxou 17/01/2010 19:41


Merci, je prends note